Des jardins partagés et prés fleuris comme alternative à la tonte

Publié le mardi 5 mai 2015

La petite polémique relative au marché conjoint d’entretien des espaces verts entre Mon Toit et la Ville et, notamment, le coût de ce marché (93.000€), nous amène à proposer au Collège quelques initiatives, alternatives à la tonte, à savoir des prés fleuris aux abords des logements sociaux voire des jardins partagés. Ces initiatives pourraient de plus être développées dans le cadre d’un Plan Communal de Développement de la Nature.

2015 est certes l’année du bicentenaire de Napoléon mais également la 21ème conférence des parties sur le Climat qui se tiendra à Paris. Cette conférence sera cruciale car elle doit aboutir à un accord international sur le climat qui permettra de contenir le réchauffement global en deçà de 2°C. Les PCDN sont apparus il y a vingt ans à l’occasion de l’Année Européenne de la Conservation de la Nature en 1995 et dans la foulée du sommet de la terre de Rio en 1992. En 20 ans, seules 80 communes ont emboité le pas du PCDN. Cette année sera-t-elle celle de Fleurus ?