Mobilité

Publié le dimanche 23 février 2014

Nous avons été interpellés à plusieurs reprises par des riverains pour des problèmes quotidiens de mobilité et de sécurité des usagers faibles.

  • Rue des Trieux à Saint-Amand : trop de véhicules empruntent cette voie à une vitesse excessive, alors que la rue est étroite et la visibilité réduite ; les riverains ont demandé par pétition de mettre cette voie en circulation locale ;
  • Rue Joseph Lefebvre à Fleurus : placement d’un passage pour piétons au coin de la rue Bonsecours et aménagement des parkings de long de la voirie afin de faciliter la visibilité des véhicules qui descendent vers Wanfercée-Baulet ;
  • Chemin de Mons à Fleurus : placement d’un passage pour piétons en face de la rue de l’Observatoire pour permettre aux élèves du CEFA et de Notre-Dame de traverser vers le seul trottoir qui n’est pas occupé par des voitures stationnées ; la zone trente pourrait également être étendue à tout le quartier scolaire rue de l’Observatoire, Chemin de Mons, rue de Bruxelles.
  • Rue Poète-Folie à Fleurus : installation de dispositifs afin de limiter fortement la vitesse « possible », comme c’est souvent le cas pour les chaussées à sens unique, larges et sans obstacle.

Nous sommes bien évidemment à l’écoute de toute proposition plus adaptée du moment que l’objectif attendu par l’usager ou le riverain soit rencontré.